About us

Créée par Kelly de Gaalon et son mari Alexandre Zhalezka, originaire de Biélorussie, Gaâla est la rencontre de deux mondes : l'esthétique classique française combinée au meilleur de l'artisanat biélorusse. Gaâla s'attache à créer des pièces qui transcendent le temps et les tendances : des vêtements professionnels classiques qui ne se démodent jamais, des robes et des combinaisons intemporelles qui n'ont jamais besoin d'être remplacées. Nous espérons que vous donnerez vie à nos créations, que vous vous les approprierez et que vous les porterez avec le même amour et la même intégrité qui ont présidé à leur création. De la part de la fondatrice Quand j'étais petite, les "hand-me-downs" étaient un mode de vie. Je me souviens d'avoir vu ma mère coudre à la main des vêtements et ajuster des pièces déjà existantes pour qu'elles puissent être transmises à moi ou à l'un de mes 8 frères et sœurs. L'idée de prendre quelque chose et de m'approprier la pièce m'a intéressé dès mon plus jeune âge. En entrant dans le monde du travail en tant qu'adulte, j'ai eu du mal à trouver des vêtements de haute qualité mais à un prix accessible dans des coupes classiques et des silhouettes vintage. C'est pendant mon séjour à Shanghai que j'ai commencé à travailler avec des tailleurs pour créer mes propres vêtements - et ce qui a commencé comme un passe-temps s'est étendu à la fabrication de vêtements pour ma famille et mes amis. Avec la confiance que m'ont inspirée mes créations et les encouragements qu'elles ont suscités, j'ai lancé Gaâla avec mon mari et une équipe d'artisans biélorusses talentueux. Durabilité et recyclage La connaissance et la compréhension de l'impact de nos actions nous ont amenés à concevoir consciencieusement nos dessins en utilisant des restes de production, des tissus ‘deadstock’ et d'autres matériaux naturels à faible impact. Nos soies proviennent de restes de production à Hangzhou, en Chine, connue comme la "maison de la soie" en raison de sa tradition séculaire de fabrication de la soie. Nous sélectionnons personnellement une variété de tissus en coton, viscose et laine laissés par les maisons de couture italiennes et nous nous procurons du lin ‘deadstock’ au Belarus, où le lin est la base de la culture de son peuple. "Créer pour les besoins d'aujourd'hui tout en répondant aux besoins des générations futures" n'est pas seulement notre mantra, mais une conviction profonde. Nous adaptons constamment notre façon de travailler afin de devenir plus durables. En raison de la nature limitée des tissus ‘deadstock’, nos quantités sont exceptionnellement limitées. Nous ne produisons parfois que 2 ou 3 pièces dans un seul tissu. Soucieux de réduire au maximum notre empreinte, nous avons choisi d'utiliser des restes de tissus qui, dans la plupart des cas, seraient jetés dans des décharges et de les réutiliser pour nos collections. Notre atelier Nos créations sont réalisées dans un atelier à échelle humaine et dans un environnement de travail éthique et sûr avec des salaires supérieurs à la moyenne pour chaque membre de notre équipe. Nous travaillons aux côtés de nos tailleurs dont le savoir-faire et la passion se reflètent pleinement dans la qualité de leur travail.
x