Durabilité et upcycling

 

Ne voulant pas ajouter au modèle de consommation négligente de l’industrie de la mode, la fondatrice de Gaâla, Kelly de Gaalon, a commencé à examiner en détail les opérations des entreprises de vêtements. Elle a découvert que dans de nombreux cas, les tissus d’excellente qualité utilisés par les maisons de couture haut de gamme sont produits en excès et finissent par conséquent dans des décharges ou incinérés.

Kelly a décidé que la philosophie de Gaâla serait de concevoir des pièces intemporelles fabriquées exclusivement à partir de la réutilisation de ces tissus magnifiques et diversifiés, connus sous le nom de Deadstock.

En raison de la nature finie de Deadstock, les quantités de Gaâla sont limitées de manière unique. Nous produisons parfois aussi peu que 2 ou 3 pièces dans un seul tissu, ce qui rend certains de nos modèles vraiment uniques en leur genre.

x